Actualités

MULTI NAUTIQUE a procédé à une construction d’une aire de carénage respectueuse de l’environnement dans le cadre de l’opération VAGUE BLEUE CARENAGE

IMPORTANT

 N’OUBLIEZ PAS DE RECLAMER VOTRE BON DE REDUCTION A LA CAPITAINERIE DE FOLEUX DANS LE CAS D’UN CONTRAT ANNUEL AVEC PASSEPORT ESCALES (réduction de 8 % sur le montant de votre contrat)

Nous avons le plaisir de vous annoncer que notre portail de contrôle d’accès a été remis en service.

Vous ne pouvez donc plus accéder au parc en dehors de nos heures d’ouverture si vous n’avez pas de carte d’accès.

Pensez à nous la demander par mail ou par téléphone !

En 2018 et 2019, afin de commémorer la Longue Route de Bernard Moitessier dont ce sera le 50ème anniversaire et rendre ainsi hommage au grand marin qu’il fut, le navigateur Guy Bernardin a proposé à d’autres passionnés de s’élancer comme lui autour du monde par les trois caps, en solitaire et sans escales. Guy aurait eu alors 74 ans, avec derrière lui 5 tours du monde et 6 passages du Cap Horn. Il a disparu en mer durant l’été 2017 alors qu’il ramenait des États-Unis vers la France le voilier qu’il venait d’acheter précisément pour participer à cette aventure.

Conformément à l’esprit de Bernard Moitessier, ce tour du monde n’est pas une course : c’est un pélerinage, il n’y a pas de règlement, pas de contraintes, pas d’obligations, pas de prix non plus… Juste la récompense ultime d’avoir concrétisé un rêve et de s’être dépassé soi-même. C’est un retour vers les vraies valeurs, les responsabilités humaines personnelles de chaque homme et de chaque marin. La liberté, la sérénité d’être en mer, seul face à l’océan.

Chaque marin est libre de son choix de voilier, d’une longueur inférieure à 52 pieds (15,80 mètres environ), apte à la navigation hauturière. Chacun est libre de communiquer comme il l’entend, d’arborer les couleurs des partenaires, mécènes ou sponsors qu’il peut trouver, et d’assurer la promotion de son aventure par tous les moyens à sa disposition. A lui de juger si, ce faisant, il respecte l’idée de Bernard Moitessier ou pas… En fonction de son voilier et de son équipement, chacun également est libre de son jour de départ entre le 18 juin et le 30 septembre 2018, d’un port au nord du 45° Nord de la côte européenne, ou du 41° Nord de la côte Est américaine, retour au même endroit sauf impondérables.

Un rassemblement des participants est prévu au Bono, lieu de sépulture de Bernard Moitessier, les 16 et 17 juin 2018, date anniversaire de son décès en 1994, avec des activités festives et culturelles et le concours des associations et de la municipalité.

Chaque participant associera les deux grands marins dans son pélerinage autour du monde : Bernard pour être celui qui l’a fait rêver, souvent depuis l’enfance ou l’adolescence ; et Guy, qui par son défi, a rendu le rêve réalisable.

In 2018 and 2019, in order to commemorate the 50th anniversary of the Longue Route of Bernard Moitessier and to pay a tribute to the great sailor he was, the navigator Guy Bernardin proposed to other enthusiasts to sail again around the world by the three capes, alone and without calls. Guy would then have been 74 years old, with behind him five trips around the world and six passages from Cape Horn. He disappeared at sea during the summer of 2017 when he brought back from United States to France the sailboat he had just bought to participate in this adventure.

According to the spirit of Bernard Moitessier, this round the world is not a race: it’s a pilgrimage, there is no regulation, no constraints, no obligations, no price either … Just the ultimate reward to have realized a dream and to have transcended oneself. It is a return to the true values, personal human responsibilities of every man and every sailor. The freedom, the serenity of being at sea, alone facing the ocean.

Each sailor is free of his choice of boat, with a length less than 52 feet (15,80 meters approximately), suitable for ocean passages. Everyone is free to communicate as he wishes, display the colors of partners or sponsors that he can find, and to promote his adventure by all means at his disposal. It is up to him to judge whether, in doing so, he respects the idea of ​​Bernard Moitessier or not … Depending on his sailboat and equipment, everyone also is free from his day of departure between June 18 and September 30, 2018 , from a port north of the 45 ° North of the European coast, or 41 ° North of the American East coast, return to same harbour if possible.

A gathering of the participants is planned at the Bono, burial place of Bernard Moitessier, on June 16 and 17, 2018, the anniversary of his death in 1994, with feast and cultural activities with the assistance of the local societies and the town hall.

Each entrant will associate the two great seamen in his pilgrimage around the world : Bernard to be the one who made him dream, often since childhood or adolescence ; and Guy, who by his challenge, made the dream comes true.